En bateau, en auto, à dos d'animaux: notre voyage en Afrique
Qui suis-je ?

Traverser un bout d'Afrique, on en a rêvé. Nous avons 6 mois de janvier à juillet 2008 pour parcourir la partie ouest du continent, tracer un itinéraire au gré de nos rencontres. Pour avancer, nous utilisons des moyens de transport divers et variés... Récits d'un baroudage haut en couleur.

Derniers articles
Menu
Où suis-je actuellement ?



Rubriques
    Mes amis
      Liens

        Billet 18 sur 29
        Page précédente | Page suivante

        Le train de l'angoisse

         

        1000 km. Une frontière. 12 gares. Et 35 heures de voyage. Voila les chiffres du trajet Dakar Kayes par le train tel que nous l'avons vécu. Voila encore un trajet significatif de ce que nous avons pu voir et comprendre, jusqu'ici, du continent africain.

        D'abord, un système bancal. Il faut une journée pour se procurer les billets, on ne sait pas très bien quel jour part le train, encore moins quand il arrive. Le quai d'embarquement  est situé loin en périphérie de la ville alors que la gare est en plein centre. C'est ainsi que nous attendrons  le tortillard assis par  terre, sous un arbre.

          


        Des infrastructures à l'agonie. Le train doit parfois s'arrêter pour faire une réparation sur la voie et les wagons sont d'une saleté à faire peur. Aucun entretien n'est fait si ce n'est celui de l'urgence. Evidemment, ce sont les moyens qui ne suivent pas.

        Ensuite, une administration complètement à la rue. En ce qui nous concerne les douaniers montés dans le train à la frontière pour faire les papiers des voyageurs avaient oublié le tampon pour faire les visas. On est donc rentré au Mali sans la moindre autorisation. Ca n'a dérangé personne !

        Enfin, des gens d'une incroyable gentillesse, disponibilité et bonne humeur. On nous explique, on nous rassure, on nous informe et on nous raconte des belles histoires en plus. Et au bout de 30 heures de voyage, ça rigole toujours dans les compartiments... Bon, nous on rigole un poil jaune et on est content d'arriver ! Merci Lulu de nous avoir attendu jusqu'à 3h du mat et offert une bonne douche et un bon lit...

        Publié à 06:44, le 20/02/2008, Kayes
        Mots clefs :

        Ajouter un commentaire :: Envoyer cet article